Bienvenue sur le site de l'APRR
Vous utilisez actuellement un navigateur obsolète ne vous permettant pas de profiter des fonctionnalités du site. Afin de bénéficier d'une navigation satisfaisante, merci d'installer un navigateur Web de nouvelle génération. Vous trouverez ci-dessous une liste de navigateurs optimisés téléchargeables en toute sécurité :

Télécharger Microsoft Edge Edge Télécharger Apple Safari Safari Télécharger Google Chrome Chrome Télécharger Mozilla Firefox Firefox

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer vitae adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget ut, dolor. Aenean massa. Cum sociis pretium qui asem. Nulla consequat massa quis.

Popular Post

Sign up for newsletter
[contact-form-7 404 "Not Found"]

Le projet A480-Rondeau : fluidifier, sécuriser, repenser…

L’A480 actuelle a plus d’un demi-siècle : créée pour les Jeux Olympiques de 1968, elle accueille aujourd’hui plus de 100 000 véhicules par jour dans des conditions de sécurité inadaptées.

Surtout, elle ne répond plus au développement de notre mobilité — quel qu’en soit le mode — dans l’agglomération grenobloise. La congestion du trafic aux heures de pointe et l’impression d’insécurité routière sur l’axe entraînent des reports de trafic sur d’autres voiries urbaines, préjudiciable au développement des transports en commun et des circulations douces ; l’autoroute fonctionne comme une coupure urbaine dans la ville ; l’échangeur actuel du Rondeau complexifie les circulations…

Construite à l’époque comme une autoroute de liaison et non comme un outil de la mobilité globale, l’A480 et l’échangeur du Rondeau doivent être repensés et réaménagés pour s’intégrer au plan de déplacements à l’échelle de l’agglomération et du département. L’aménagement de l’A480 et du Rondeau ont ainsi été réfléchis et négociés avec les différents partenaires en charge de l’urbanisme et de la mobilité dans l’agglomération.

Les étapes du projet

Les acteurs

Les maîtres d’ouvrages

AREA

Avec plus de 21 milliards de kilomètres parcourus par an sur les 2 300 km de son réseau, APRR et sa filiale AREA se placent au 4e rang des groupes autoroutiers européens. Les 3 500 collaborateurs du Groupe travaillent 365 jours par an, 7 j/7, 24 h/24 pour rendre possible toutes les envies et tous les besoins de déplacement, avec comme missions principales : sécuriser, accompagner et faciliter la mobilité.

Dans le cadre du plan de relance autoroutier, accord qui a été conclu en 2015 entre les sociétés d’autoroutes et l’État, AREA s’est vu confiée le réaménagement de l’autoroute A480 (entre Saint-Égrève et Claix). AREA investira dans les trois prochaines années 300 millions d’euros pour assurer cet aménagement. Sous l’autorité du Préfet de l’Isère et avec l’appui de l’ensemble des acteurs du territoire, AREA assure la coordination technique, les grandes étapes de ce chantier et la communication de cet ambitieux projet qui verra son aboutissement début 2022.

 

DREAL
La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement

La DREAL est un service régional sous tutelle des ministères de la Transition écologique et solidaire et de la Cohésion des territoires.

Sous l’autorité du préfet de région et des préfets de départements, elle participe à la mise en œuvre et à la coordination des politiques publiques de l’état et a pour ambition de promouvoir une approche transversale du développement durable dans de multiples domaines (aménagement du territoire, déplacement, infrastructures de transport, logement, activités industrielles, énergie, gestion de l’eau et des déchets, etc.) tout en préservant la qualité de l’environnement (eau, air, sol, climat, biodiversité, paysages).

La DREAL porte l’opération d’aménagement du Rondeau, inscrite au contrat de plan Etat-Région (CPER) 2015-2020 et réalisée sous maîtrise d’ouvrage de l’État en partenariat avec la société concessionnaire AREA, le département de l’Isère et la Métropole de Grenoble.

Le coût global des travaux de l’échangeur du Rondeau s’élève à 83 M d’Euros. Il est réparti entre l’État (43%), Grenoble-Alpes Métropole (28%), le département de l’Isère (21%) et la région Auvergne-Rhône-Alpes (8%).

Nos partenaires

Préfecture de l’Isère :

La préfecture de l’Isère remplit 5 missions essentielles :

  • La permanence du fonctionnement des services de l’État et la sécurité des personnes et des biens ;
  • La réglementation et la garantie des droits et des libertés des citoyens ;
  • Le contrôle de la légalité des actes des collectivités locales et des organismes publics ;
  • La mise en œuvre et la coordination, à l’échelon local, des politiques du gouvernement ;
  • La gestion et la répartition des dotations et subventions de l’État à l’échelon local.

Dans le cadre de l’aménagement de l’échangeur du Rondeau et de l’autoroute urbaine A480, le Préfet de l’Isère préside le comité de pilotage du projet qui oriente les études, rend les arbitrages stratégiques, coordonne les procédures et la réalisation des opérations d’aménagement, gère la communication du projet et veille au respect des délais de réalisation comme à l’obtention des autorisations et à l’instruction des demandes de dérogations par l’État.

 

Département de l’Isère :

Le Département investit entre autres pour la qualité des infrastructures routières de l’Isère afin d’améliorer les conditions de déplacement. Ses priorités étant la sécurité et la fluidification des trajets routiers.

Le Département contribue à la qualité de vie en Isère et à l’attractivité du territoire en améliorant les itinéraires structurants.

Il intervient principalement au niveau des axes majeurs desservant les grands pôles économiques et touristiques. Une attention particulière est portée à l’aménagement des axes routiers du Nord-Isère pour structurer le potentiel économique du secteur, mais aussi aux dessertes des stations de montagne.

Il accompagne l’amélioration du réseau national : A480 – Rondeau, A7 demi – diffuseur – Vienne.

 

Grenoble-Alpes Métropole :

Forte de 49 communes et plus de 450 000 habitants, Grenoble-Alpes Métropole est un établissement public de coopération intercommunale qui dispose depuis 2015 du statut de Métropole.

Ce statut lui confère un rôle de chef de file sur de nombreux champs d’actions d’importance pour le quotidien des habitants et usagers de son territoire : développement économique, prévention, collecte et traitement des déchets, eau potable et assainissement, énergie, protection de l’environnement, ou encore habitat… sans oublier l’aménagement du territoire, une mission qui comprend notamment l’organisation de la mobilité, tous modes de déplacements confondus.

Le réaménagement de l’échangeur du Rondeau et de l’A480 constitue en ce sens une priorité, avec un projet qui s’attache à concilier apaisement et fluidité, c’est-à-dire intérêts des usagers et des riverains.